jeudi 26 novembre 2020

Arte Radio : Comment dresser son smartphone

Encore un excellent morceau de la part d'Arte Radio, on va bien au-dela de l'obsolescence programmée. Ici, on écoute et on comprend ce qu'est un smarphone et quel impact ce petit appareil anodin à sur notre société / notre planète d'un point de vu matériel et logiciel. Il y a même un essais à des solutions. Je conseille l'écoute de ce podcast à toute personne qui veut luter contre la course à l'innovation.


Tiens, ça me permet de vous donner mes petits tuyaux pour améliorer votre hygienne d'ordiphone, même si je commence tout juste à devenir pas trop mauvais :
  • Prendre une marque avec une finition correcte. J'entends par là d'éviter les rebranding chinois (vous savez par exemple la marque "Française" wiko). J'ai jamais trop testé Samsung. J'aimais bien Motorola avant le rechat par les chinois (je ne sais pas ce que ça vaut maintenant), je trouve que les Huawei ne sont pas dégeux. Dernièrement, je tourne que sous du Xiaomi et ça tiens pas mal du tout vu le prix, j'ai acheté mon téléphonne actuel, il y 1 ans et demi et je ne ressens pas le besoin d'en changer.
  • Acheter une coque silicone comme ça quand ça tombe par terre, et bien ça ne casse pas ! (budget sur ebay 5€)
  • Acheter une protection verre blindé comme ça votre écran est protegé
  • Installer Firefox comme dit dans le podcast
  • Installer F-Droid et utiliser principalement les applications de ce store.
Je reviendrais peut être sur cet article si je trouve de nouvelles petites optimisations (surtout si mes projets fous d'installer /e prennent forme)

jeudi 5 novembre 2020

Le code a changé -

Excellent podcast sur les nouvelles technologies, Xavier Delaporte nous livre ici une enquête sur les notes donnée par les internautes. Souvent, on pointe la Chine en disant "ohohlala ils sont comme dans black mirror la bas". En fait, il n'y a pas qu'eux, chez nous aussi c'est effectif. A mettre dans toutes les oreilles.

mercredi 21 octobre 2020

Les pieds sur terre : Profession faussaire

Deux bien belles histoires sur un métier qui n'existe plus (soit disant) : faussaire. Ce podcast parle de falsification d'oeuvre d'art, et ce sont les faussaires eux même qui sont interviewés. Il y a aussi une belle histoire parisienne d'un fabricant de papier d'identité à l'ancienne, oui mon bon monsieur, à l'époque on mettait des photos avec des rivets. Vive l'artisanat !

mardi 20 octobre 2020

Je suis influençable...

Et hop après écoute du podcast sur PostgreSQL, j'ai migré ce blog vers cette base de donnée. J'utilisais MariaDB avant.

J'ai un peu galéré tout de même, j'ai essayé pgloader mais rien ne bougait.

Alors j'ai trouvé ce vieux script Python 2, j'ai du éditer quelques lignes qui ne passaient pas. Et hop nous voici, sur un blog plus beau plus libre qui tourne comme une horloge.

vendredi 16 octobre 2020

If This Then Dev sur PostgreSQL

Interview de Laetitia Avrot sur PostgreSQL. Une base de donnée professionnelle qu'on ne présente plus, et pourtant, dans ce podcast on en apprend des choses sur son fonctionnement : Un projet open source porté par une communauté, qui est un modèle de stabilité. Un bon tour du propriétaire, à écouter si vous êtes en phase de choix de technologie ou curieux de base de donnée.

dimanche 29 mars 2020

Le billet du coronavirus / covid-19 / Cov-2-Bidule-Truc

Hello les amiches,

Je profite de ce temps disponible pour changer d'hébergement. Je suis sûr que depuis votre ordinateur confiné entourée de boite de pizza, vous sentez le bon air des datacenters de Mr Neils . C'est cool, après 20 ans à tourner autour du sujet, j'ai enfin sauté le pas d'administrer ma machine. Je quitte l'hébergeur mutualisé lautre.net car je ne me sentais pas utile en temps que petit breton/vendéen dans une asso qui a bien de besoin de membre actif mais qui hélas est très parisienne.

Bref, revenons à nos moutons, je m'en vais vous partager une petite sélection d’œuvres culturelles pour accompagner cette pandémie avec philosophie.

contagion-soderbergh-630x430.jpg, avr. 2020 Je commence donc par le film cité par tous : Contagion de Stephen Soderberg. On est dans le reportage, le domaine de l'anticipation de ce que nous vivons actuellement. Un beau travail sur le sujet avec des plans bien propres. Un"must see" pendant le confinement hélas avec Marion Cotillard.

Medecin_peste1-e1387223077669.jpg, avr. 2020 La peste de Albert Camus, c'est le seul livre que j'ai lu de cet auteur (mais oui je devrais en lire d'autre). En tout cas, c'est un bon roman, c'est bien écrit, il y fait chaud et ça donne mal à la tête à la lecture .

Ensuite, on va taper dans du lourd du très lourd, du téléfilm d'M6 pendant les années 90 (Souvenez vous ça, les langoliers...) : il s'agit de "The Stand" une adaptation d'un roman de Stephen King. Je peux vous dire que la pandémie y est fulgurante et va éradiquer une bonne grosse partie de l'humanité des états unis. Le top étant que tout ceci se transforme en une lute entre le bien et le mal. Ce dernier étant incarné par une diablotin tout vêtu de jean's (pantalon, chemise et veste), les santiags au pied et la coupe mulet qui va avec. Ça pose le décors, amateur du kitch des 90's foncez pour ces 6h de visionnage qui passent tout seul.

Et enfin, pour le dessert, je vous propose la mini série française "L'effondrement", fait par l'équipe des parasites. Ça fait plaisir de voir jusqu'où ils sont arrivé ces réalisateurs de court métrage sur youtube nous ont produit ici une belle petite série analysant les dérives de notre société à travers un effondrement pas si éloigné de la vérité (il n'ont tout de même pas prévu les pâtes et le PQ). J'espère qu'un producteur va leur filer de la tune pour un long métrage ça va envoyer du steak !

ReGenesis_season_one_DVD.jpg, avr. 2020

Vous en avez pas assez et vous savez qu'il y a toujours un digeo chez moi et bien, je vous propose au menu la série canadienne Regenesis, le héros à tête d'un laboratoire éradique à chaque épisode une épidémie de mondiale aussi fulgurante que Ebola. Je peux vous dire que ça envoi du steak, en plus il va bosser à vélo, la question "Mais où est le patient 0 ?" ne sonnera plus pareil dans votre tête.

Si besoin, je peux prêter les DVD, je dis ça je dis rien

mardi 6 février 2018

Recherche "Dur le jeu"

Ô rage, ô désespoir, je suis à la recherche d'un abandonware.

Attention, on touche à du lourd, à de la pépite, de la madeleine de Proust supra atomique. Il s'agit d'un petit jeu qui discrètement se baladait sur une disquette au début des années 90, sur cette disquette, on trouvait un fichier "prince.exe" qui lançait le jeu éponyme Prince of Percia. Mais on trouvait aussi un fichier appelé dur.exe, ce jeu était en monochrome, il consistait à sortir de chez soit pour aller acheter une baguette de pain.

Tout commençait à l'intérieur d'une maison, on avait un plan en 3D isométrique et un bonhomme en fil de fer.

Toutes mes recherches sur le net se sont retrouvée vacantes, je publie donc ce billet comme un témoignage pour que le jeu "Dur le jeu de la vie" reste dans la mémoire collective qu'est Internet afin que les enfants du XXIème puisse se souvenir.

Voici un dessin entièrement fait à la souris issu des mes vagues souvenirs embrumés.

dur.png

Si par hasard vous en êtes le créateur (ô joie), ou vous avez une version numérique du jeu ou simplement que vous souhaitez créer le club des amateurs de dur le jeu, contactez moi... par les commentaires ou bien twitter @mrbidon

ps : ce que j'ai trouvé s'en rapprochant le plus est ce magnifique jeu on-line : http://www.mspaintadventures.com/ (il faudra que je teste ça quand même).

vendredi 12 janvier 2018

Jeje Vs Pole emploi

Je me suis retrouvé récemment confronté à ce fleuron de l'institution française qu'est Pole Emploi. Je m'en vais vous expliquer comment je suis arrivé là.... C'est l'histoire d'un jeune vendéen qui après avoir été appelé par les sirènes de Babylone, a trouvé refuge dans la campagne d'Ile et vilaine où il a fondé une petite famille et où il a eu une belle carrière dans l'informatique et les télécoms pendant 10 ans. Puis a un moment comme ça, parce qu’on a besoin de changement, il décide de déménager dans le magnifique département du Morbihan.

dingo.jpg

Je trouve un boulot et je me fais virer salement (période d'essais rompue parce que ma tronche ne revient pas... ce qui est limite légal d'après mes sources), bref je me retrouve sur le carreau. Ayant une famille à nourrir, un prêt et un chat, je me dis : "j'ai cotisé pendant plus de 10 ans, je vais être serein et toucher mon assurance chômage pour me faciliter un retour dans le monde du travail".

Logo_Pôle_Emploi.png

Je vais donc sur le site internet de l'institution. Je rempli les bonnes cases, quelques jours après, je reçois un courrier pas aimable disant que je n'avais droit à rien, nada, queue de chi, des clous. Que mes 10 ans de cotisations ont servi à rien et que toute façon je ne suis qu'un assisté égorgeur de chèvre, je n'ai plus qu'à attendre la date de péremption d'une durée de 3 mois pour faire quelque chose.

Je me dis qu'il doit y avoir une erreur et je prend mon plus beau téléphone pour contacter la hot line du service. Au téléphone, l'opérateur n'est pas plus aimable que le courrier et me confirme l'air sûr de lui que je n'ai droit à rien.

suicide-2910870_960_720.jpg

Ouille je commence à baliser, je prends ma voiture et je pars les voir d'un air décidé mais avec la peur au ventre de ne pas pourvoir arriver à boucler le mois. Arrivé là bas, je demande à voir quelqu'un : on me dit que je devrais attendre 1h, et bien je leur dis qu'il n'y a pas de problème et je commence à mariner tranquillement entourés d'autre brave gens en recherche du graal moderne : un emploi.

Une heure plus tard, j'arrive à voir quelqu'un je lui explique mon désarroi et il me dit les saintes paroles suivantes :

  • "il ne faut jamais appeler pole emploi, les personnes que vous avez au bout du fils sont incompétentes"
  • "après étude de votre dossier, vous avez droit au indemnités c'est une erreur de notre part"

Et me voila rassuré, j'essuie mes larmes et je sors victorieux de l'institution en bombant le torse.

ik-naitre-grandir-comment-batir-confiance-estime-de-soi-enfant-1.Png

Après investigation dans mon entourage, je me suis aperçu qu'étrangement, je n'était pas le seul à qui cela était arrivé : donc en gros si changez de boulot et qu'on vous rompt la période d'essais. Quand vous ferez votre déclaration à pôle emploi et que vous obtenez une réponse négative, ne vous arrêtez par ça ni à ce qu'on vous raconte au téléphone, allez leur demander des comptes en face to face. Les plus médisant d'en nous, y verrons encore un moyen pour pole d'emploi d'avoir un chômeur en moins dans leur statistique chérie.

La morale de cette histoire : "ne crois pas ce que Paul te dit surtout si c'est très mal employé."

samedi 18 novembre 2017

Firefox 57 quantum et les mystères des bookmarks disparus

Mesdames et Messieurs,

Je viens vous compter le mystère récent auquel j'ai été confronté, suite au buzz mondial du dépassement en vitesse de chromium par le panda roux (mon, chouchou). J'ai mis à jour mon butineur préféré. Une fois passé l’apothéose fasse la célérité nouvelle de ce dernier, je me suis surtout retrouvé sans marques pages, paf, comme ça sans avoir fait de manip spécifique.

Bref, les marques pages et moi c'est plus de dix ans de navigation web (j'en ai patiemment collecté et hiérarchisés plus de 1000). J'aurais eu moyen de les récupérer autrement (par exemple, via xmark le plug-in de synchro de marque page qui ne marche plus avec cette version soit dit en passant). Mais non, j'ai préféré la difficulté et je ne peu m'empècher de vouis narrer l'épopée effectuée :

Tout d'abord, j'ai découvert que Firefox génère un versionning de ces précieux signets, chez moi sous Linux (l'OS du bien), ça se trouve dans

~/.mozilla/firefox/946wlbn2.default/bookmarkbackups/

946wlbn2.default étant mon nom de profil, donc chez vous vous devriez avoir des choses différentes...

Dans ce répertoire, je me retrouve avec plein de fichiers jsonlz4, mais qu'est ce que c'est que ça ... et bien en fait il s'agit de fichier json (un format de descriptions de données textuelles) extrêmement compressée.

En temps normal, Firefox est parfaitement capable de restaurer / backuper tout seul ces petits fichiers jsonlz4, dans mon cas ça ne marche pas. Il faut donc bricoler un truc avé les mains.

Pour pouvoir les lires, le plus simple est d'utiliser cet outil disponible sur github. Pour cela, il faut dérouler les lignes de commande suivantes :

git clone https://github.com/avih/dejsonlz4
cd dejsonlz4
gcc -Wall -o dejsonlz4 src/dejsonlz4.c src/lz4.c

Ensuite la décompression du fichier se fait de la manière suivante :

./dejsonlz4 [nom_du_fichier_jsonlz4]

Vous retrouverez donc le fichier json, non compressé, si vous être curieux vous pouvez regarder le contenu, mais Firefox ne sera pas capable de charger ces bookmark. Du, coup je me suis lancé dans le développement d'une moulinette pour transformer cela en format mozilla bookmark html.

Ensuite, il suffit d'exécuter la ligne de commande suivante :

python3 jsonlz4ToHtml.py [nom_du_fichier_json] > bookmark.html

Un magnifique fichier bookmark.html est alors créé

Il ne reste plus qu'à charger ce fichier dans Firefox en tapant CTRL + MAJ + O, la bibliothèque de marque page s'ouvre alors, et il faut choisir le menu importer, et importer les marques pages au format HTML. Choisir le bon fichier et hop c'est le retour des marques pages.

vendredi 1 septembre 2017

Linux est-il uniquement pour les geek ?

Je ne vois pas où est le mal : Oui, Linux est “réservé” aux geeks, j'entends par là les gens qui prennent un peu de temps pour comprendre que l'OS qu'ils utilisent n'est pas un produit (comme Mac Os ou Windows) mais une base de connaissance universelle (rien que ça), que “le coût” pour le faire marcher correctement (si il y des soucis ou des besoins de personnalisation) c'est de prendre un peu de temps pour comprendre ce que l'on fait, pour partager et pour échanger sur les forums / mailling list.

Nous disposons d'une communauté très fortes techniquement qui est prêt à aider bénévolement à résoudre nos problèmes, le seul prix c'est d'arriver à poser des questions de manière intelligente. Ne la pervertissons pas en faisant croire que “c'est facile” à madame Michu, car une fois son imprimante branchée, si celle-ci ne marche pas, il faudra aller voir sous le capot et décrire le problème correctement pour espérer obtenir une réponse et cela demande patience et technicité.

mercredi 7 septembre 2016

Mon com' à Politrick Chomage 2

Ce blog me sert aussi à garder un fil de mes traces sur internet. Dans le cas de ce billet, je pense principalement à youtube, qui est en fait très mal fait pour trier les trolls d'autre choses. Bref, j'ai laissé un com' à l'initiative de Kriss de Nerf pour créer un monde un meilleur. Vous trouverez ci-après, ma réponse à la vidéo ci-dessous.

Je tente un commentaire, car, je tiens à saluer ton excellente tentative pour améliorer les choses au travers d'une series de vidéo sur la politique. Si on se place au niveau de tes critères i.e. une idée simple applicable tout de suite pour faire un premier pas vers un monde meilleur et un nouvel age réminicent ;-). Ton idée de suppression du chômage et de déplacement de l'age de la retraite en fonction de pénibilité du travail semble être intéressante (petite remarques au passage, on prend souvent le travail d'usine comme exemple de travail dur, on oublie par exemple la santé principalement, je pense au métier d'aide soignante dans les EHPAD qui est aussi très pénible physiquement et psychologiquement). Mais, il y a un truc qui me chiffonne... ta solution elle demande à ce qu'un gouvernement applique cette loi. Crois tu qu'avec les contraintes libérales que nous impose l’Europe, cela soit possible ?

En gros, je pense que c'est une mauvaise idée de commencer par "le chômage" comme thème de discussion, au final on aura beau sortir toutes les solutions les plus magnifique que les autre sur le papier. Il faudra être élu pour les appliquer et on sait tous que ce ne sera pas demain la veille : surtout si on est pas sorti de la bonne école, qu'on a ciré les bonnes bottes. Je serais donc plus intéressé par une vidéo sur le thème "Comment sortir la masse de l'esprit moutonnier ?". Car clairement, j'ai du mal à croire que tout le monde grognent vraiment. Perso, ce sont toujours les même qui vont dans les les manifs (étudiant et syndiqué, qui représente 5% des salariés). Je pense vraiment que la majorité d'entre nous sont conscient d'être dans une situation très confortable vis à vis du monde (si on se compare à l’Afrique, les proche orient, l'asie, l'amérique du sud), et donc ne cherche surtout pas à ce que cela change alors qu'on est pleinement conscient que notre société est organisé selon un bordel pas possible qu'il est nécessaire de faire du ménage.

Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que nous avons toujours une sacrée liberté d'action et de parole dans nos démocraties occidentales. Avant de chercher à légiférer (et donc d'être élu avec des idées "révolutionnaire") pour améliorer les choses, je pense qu'il faut rendre les gens capable de se prendre en main. Il faut les prendre localement, en cherchant à les rendre curieux, qu'ils aient une soif d'apprendre et de comprendre pourquoi les choses auxquelles ils sont confrontés "sont", que l'engagement ce n'est pas qu'un bulletin dans une urne (par exemple c'est aussi s'engager dans des associations, acheter local, travail dans des entreprises étiques). Bref, les rendre capable d'analyser eux même leur petits problèmes, afin de les mettre dans la globalité. Je ne veux pas dire rendre tout le monde expert en tout, mais il faudrait déjà que les moutons se posent des questions. Et cela peut être fait à l'aide d'internet, ce qui serait intéressant serait d'identifier les questions qui restent sans réponses de demander des comptes aux élus.

ps: tu nous demande un avis sur ton contenu / ta façon de faire. Je trouve la forme actuelle très bien : elle ne doit pas te gérer des tonnes de boulots, elle a le mérite d'être efficace et d'aller à l'essentiel et c'est ton truc, tu as une belle visibilité sur youtube et certainement plein de personnes intéressantes qui te regarde régulièrement.

ps2 : J'ai du mal à croire en une solution globale car pour l'instant tant que Hanouna crève l'écran et que France Culture / Arte seront au bas du panier. Je pense qu'il n'y a rien à faire globalement et que les moutons ne chercheront pas à ce poser des question et ni à améliorer les choses globalement (i.e. par les élections).

samedi 25 juin 2016

Oui, les séries ont aussi leur nanar : Helix

Je me sens jouasse de partager avec vous cette découverte. C'est vrai que parmi la masse de production audiovisuelle actuelle, les chefs d'oeuvres / référence du genre ne sont pas rare, je pense aux Game of Throne, Breaking Bad, The Wire ou autre Twin peaks. Ensuite, on est amené à chercher un peu, à s'orienter de ci de là vers un genre particulier. Mais on se retrouve vite un peu perdu, il faut alors relativiser, se rappeler l'essentiel : la base. C'est à ce moment qu'un bon vieux nanar trouve sa place. Donc déjà, je vous laisse le plaisir d'admirer la bannière du truc :

poster_large.jpg-cx_980_340_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Alors, c'est pas une belle mise en jambe ça ? le scientifique qui a le cerveau qui explose en regardant dans son microscope. Vous la sentez bien l'histoire du virus qui transforme les gens en zombie avec un gentil héros médecin prêt à sacrifier sa vie pour en sauver une alors alors qu'il y a 99% de chances que ça ne marche pas. En plus, l'action se passe dans le grand nord, donc, clairement, il n'y a pas de budget tout se fait à huis clôt. Le réalisateur, Ronald D. Moore à quand même participé à beaucoup d'épisodes de Batlestar Galactica. On pourrait s'attendre à quelque chose de bien fait (car oui, Battlestar Galatica est plutôt bien fait et je pense qu'il y avait pas des masses de budget). Avec Helix, on cumule la série de clichés, je propose de vous en donner quelque un :

  • le signe secret convenu entre le heros et son frère lors de leur enfance
  • les feux de l'amour : le héros médecin qui couche avec ses assistantes (et son frère à aussi fait de même)
  • le méchant asiatique qu'on ne se sait pas si il est méchant mais qui fait des regards louche à la caméra

et bien d'autres choses encore (comme par exemple, le mec de l'armé qu'on ne sait pas trop ce qu'il fait là et qui est bien louche aussi, ou le méchant à la fauçille sisi)

Bien évidement comme tout nanar qui se respecte, il est nécessaire de regarder la VF sous peine de rendre cette série juste "nulle".

J'espère vous avoir convaincu, je fais une petite pause avec des bonnes séries (Rhaaa, Peaky Blinder), je viendrais compléter cet article une fois la saison 2 visionnée.

ps : si les nanars en général vous branchent, je vous recommande ce podcast qui est une bonne petite discutions entre passionnée du genre : C'est cool c'est quoi #11

jeudi 19 mai 2016

Amélioration / retour à la normale

Suite à une remarque judicieuse de Sir Guranga, le rss était pété.

La chose réparée, vous pouvez maintenant suivre les nouveautés haletantes du blog avec votre agrégateur préféré.

oeil.jpg

J'ai profité de la balade pour mettre à jour les liens du site internet, par exemple en ajoutant le Choucroute Blog qui a trop longtemps été ignoré. Ainsi que l’ajout d'un module de stats (ça c'est pour moi) histoire de fliquer les trois pelés et le tondu que vous êtes.

Bonne soirée à tous et toutes,

mercredi 18 mai 2016

Tunning Firefox

Tout d’abord, si vous ne savez pas ce qu’est le logiciel Firefox (prononcez Faieurfoxe), le prochain paragraphe vous donnera une explication qui vous économisera le déplacement d’un dépanneur informatique. Si vous savez de quoi on parle, vous pouvez passez au paragraphe suivant où bien profiter de ce magnifique exercice de vulgarisation auquel je me livre.panda_roux.jpg

J’ai donc dépanné plusieurs personnes de mon quartier simplement en leur installant ce logiciel. En gros, sur votre ordinateur, quand vous cliquez sur le gros bouton internet, en fait, ça lance un logiciel appelé butineur (ou bien browser pour les anglophones), le butineur installé par défaut sur 90 % des ordinateurs est Internet Explorer. Ce logiciel est conçu par l’entreprise Microsoft. Perso, j’ai une trop mauvaise histoire avec ce logiciel (et cette entreprise) pour encore l’utiliser, je vous l’ai dit, je dépanne des PC simplement en installant l’alternative Firefox. Si vous sentez que votre ordinateur plante lorsque vous êtes sur Internet, que vous êtes noyé par des pubs, en gros que votre situation n’est pas confortable lors de votre surf : je vous recommande chaudement de tester Firefox en le téléchargeant ici. Les plus experts d’entre vous diront “moi j’utilise Chrome ça va plus vite” : et ils auront raison. Mais franchement votre téléphone est sous Android, vos recherches sont faites avec Google et vos mails sont enregistrés chez Gmail vivement qu’Alphabet sorte un modèle de slip pour que vous le portiez. Bref, je suis pour la pluralité des espèces et le mixage des sangs, j’utilise donc Firefox car disons le tout net, ce logiciel fait le job et l’équipe qui est derrière fait du bon boulot et ces valeurs sentent bon les champs remplis de fleurs où l’on danse tout nu la samba.

Je me suis dis qu’il peut être intéressant de partager sur ce blog, mes customisations du logiciel Firefox. Je l’utilise tous les jours (comme beaucoup), et je ne peux plus me passer de ces réglages et de ces plug-ins.

C’est parti pour cette séance de tuning de butineur :

Tout d’abord dans l’onglet général des préférences, j’ai fait les réglages suivants:

  1. Ouvrir au démarrage les précédents tab : bin oui en fait j'ai adopté une technique qui consiste à garder un onglet ouvert tant qu'il n'est pas lu / traiter
  2. Demander dans quel répertoire télécharger les fichiers, internet est maintenant beaucoup plus qu’un endroit où l’on télécharge des fichiers dans un vaste répertoire Téléchargement. On télécharge plein de truc en fait et c’est bien que ça arrive directement au dans le bon répertoire (car oui, en fait Firefox mémorise en fonction de l’url, le répertoire du dernier téléchargement)

firefox_01.png

Dans l’onglet privacy, je n’active la suggestion dans la barre de recherche qu’à partir de mes bookmarks : car je soigne mes bookmarks aux petits oignons. Cela me permet gagner du temps et de moins solliciter Google (donc quelque-part de faire de l’écologie, pour chaque requête Google économisé, c’est un ours polaire de sauvé :)), et puis le plaisir de ne pas être fliqué quand je vais sur un site que j’ai bookmarqué, Google ne le sait pas.

firefox_02.png

Concernant, les plugiciels, ils sont aussi indispensables :

  • add-block : car c’est bon de surfer sans pub
  • httpseverywhere : car c’est toujours mieux de compliquer la tache des gens qui nous écoutent en forçant l’https pour le maximum des connexions faite à internet. Cette extension peut nécessiter la désactivation de security.mixed_content.block_active_content dans about:config (pour plus de confort sur les sites mixtes.
  • xmarks : permet de synchroniser les bookmarks avec Chrome et IE et gère les profils work et home, car pour ma part, les bookmarks ne sont pas les même en, fonction du contexte.
  • grammalect : la petite nouveauté que je viens de découvrir lors de la rédaction de cet article qui permet de corriger les fautes de grammaires française.

J’espère qu’avec cet article, j’ai "increasé" votre productivité, aussi, n’hésitez pas utiliser le pin tab pour les sites que vous utiliser tout le temps (mail, rss, gestion de taches…).

Allez à une prochaine pour parler d’autre chose…

ps : j’ai l’impression que l’anti spam fonctionne… donc vous pouvez vous lâcher dans les com'

lundi 25 avril 2016

Savoir choisir à la tête

La reprise du blog se fera avec une nouvelle catégorie : "Nico & Bob" comme son nom l'indique, cette rubrique traitera de jardinage et de bricolage. Pour ceux qui ne l'aurait pas remarqué, c'est un hommage à Bob le bricoleur et Nicolas le jardinier deux illustres représentant de cette catégorie.

Je dois bricoler depuis toujours, mais je reste un autodidacte sur le sujet et donc je passe mon temps à apprendre, je vais tenter de partager avec vous mes découvertes dans cette catégorie.

Je vais donc vous parler de tête de vis et du petit déclic que je viens d'avoir à ce sujet. Pour moi, les têtes de vis étaient soit plates, cruciformes voir Torx ou bien encore Hexagonale.

Mais je ne m'étais pas attardé au cas de la tête de vis cruciforme, je ne savais pas qu'une guerre se déclarait dans ce monde. J'ai vécu dans l'inconnu jusqu'à présent... mais il existe en faite deux types de vis cruciformes :

  • Les Philips  qui sont en croix à 4 branches
  • Les pozidriv qui possèdent des croix à 8 branches

Un joli dessin valant mille mots, vous trouverez ci-dessous, une belle illustration (pas repompé du tout) montrant bien la différence entre les deux :

tetes-de-vis.jpg

Il est important de bien choisir l'embout correct à utiliser, c'est un coup à l’abîmer et à foirer les têtes des vis.

vendredi 3 janvier 2014

2014 l'année de ???

Ce blog me servant principalement à souhaiter mes vœux à la planète entière. Il n'est pas question que je ne déroge à la tradition cette année. Je vous souhaites à tous et à toutes une excellente année 2014.

Voici un petit bilan de l'année 2013 (année de folie) :

Musique : grandeur et décadence une égérie Disney qui a été jusqu'à lècher un marteau, et même se balancer nue sur une boule de démolition dans son clip, le début d'une nouvelle aire du genre...

Cinéma : Nous avons constaté que les grosses bouses cinématographique française construites à coup de cachet de plusieurs millions d'euros, et bien ça ne marche plus (Eyjafjallajökull 28eme, Boule et bill 22eme...). Cela est très positif, les petites productions sortent du lot.

Internet : notre cher Mr Snowden la personnalité de l'année à permit de réveiller les journalistes d'un scandale connu de tous les informaticiens de la planètes depuis la création d'internet : hééé oui, il est possible savoir quelle vidéo louche vous avez maté sur youporn (selon mes souvenirs, il s'agit d'un truc avec des pouples et des naines... bande de vicieux). La société a changé, le réseau s'est établie comme quelque chose de normal et d'évident alors qu'il y a 15 ans. Il fallait se contenter de la TV, des magazines, du bouche à oreille et des livres que l'on trouvait sur notre chemin. Maintenant, nous sommes dans l'air du big data. Alors, qu'est-ce que le big data ce sont de grosse base de données dans lesquelles on stocke des trucs "parce qu'on peut le faire" comme dirait Sergey Brin et Larry Page, le danger ne vient clairement pas de la base de donnée qui, inexploité n'est pas méchante, mais des algorithmes d'analyse de ces masses de donnée. L'idée est de faire parler le grand oracle à l'aide du sain Graal : le Machine Learning. Ca à l'air magique comme ça, mais ça marche très bien Google maîtrise la chose à la perfection (regarder du coté de l'anti-spam gmail, du classement des news dans Google News ou bien de l'affichage des pub dans Advert)

Encore bonne année 2014 et à la prochaine !

ps : je balance l'article car, sinon jamais il ne sera en ligne.... mais je voulais faire un magique gif animé de bonne année avec Miley Cirus, Snowden et des nains... donc maintenant faites moi plaisir et fermez les yeux pour imaginez ce magnifique gif animé.

vendredi 15 février 2013

Personnalité de l'année 2012

Je profite de la saint Valentin 2013 pour vous parler de la personnalité de l'année 2012 et conclure sur cette magnifique année.

La personnalité élue en question est donc....... (roulement de tambour) La banque Goldman Sachs !!

Bin oui, c'est à travers un film (Margin call) et un documentaire (Goldman Sachs la banque qui gouverne le monde), que j'ai découvert cette banque dont je ne connaissais pas les agissements.

  • Le film : Je préfère prévenir, je vois pas trop de manière de parler de ce film sans faire un peu de spoiler. C'est beau de voir comment ce film, éminemment dans l'air du temps, est une nouvelle démonstration de la manière de comment le cinéma américain représente les grands événements de l'histoire actuelle sur une toile animée. Margin Call n'est pas un film pédagique, margin-call04.jpgni une sorte de documentaire gaucho. Il s'agit de l'histoire d'une “simple” nuit où des employés font des heures sup', bon vu comme ça, je ne vends pas du rève. Mais si cette entreprise est une grande banque d'investissement et que cette nuit se révèle être la nuit de la veille de l'éclatement de la bulle des subprimes. Le film devient de plus en plus intéressant. Le réalisateur s'est amusé, si l'on peut dire, à imaginer comment des hommes qui se prennent pour des dieux qui réagissent lors du réveil du monstre. Et surtout, ce film nous démontre l'utilité trop souvent oublié des ponts !
  • Le documentaire : ce documentaire ultra pédagogique détaille les activités de cette banque depuis 5 ans. Leur rôle dans le caractère mondial de la crise des subprimes n'est plus à prouver, leur rôle comme gentil parrain de mafia qui tel une bonne œuvre de charité endette la grece pour mieux la ruiner est officiel mais bon comme c'est le client qui a pris les risques.. eux ils n'en ont rien à faire, zont pas de problème et puis bon, comme en 2008 ils ont failli y passer (ce qui aurait eu lieu si les états ne se serait pas lancé à sauver les banques avec le pognon des impots), . GS.jpgmaintenant ils se sont implantés dans les administrations politique des US (à la rigueur ils font ce qu'ils veulent ces ricains) mais bon quand ça arrive Europe ça commence à faire beaucoup (Romano Prodi, mario monti ça vous dit quelquechose ?)

C'est pourquoi Goldman Sachs est sacré personnalité de l'année 2012 du blog de sexe et je pense qu'on a pas finit d'entendre parler de cette banque...

dimanche 2 décembre 2012

Bullhead

Allez hop, je aperçois que ça fait un petit moment que je n'ai pas partagé mes ressentis suite au visionnage de films... et c'est dommage car mon cerveau, qui est un peu fainéant, ne s'occupe que de garder en mémoire les films majeurs et les autre films pas trop mal mais pas aussi bien s'évanouissent alors dans les méandres de ma cervelle. En prenant un peu de temps, je peux écrire ce que j'en pense, partager cela avec le milliard d'être humain connecté grâce à magie d'internet et laisser de la place pour ces films "pas trop mal mais pas aussi bien".... c'est donc trop bête de ne pas s'en priver, je vais me lancer dans une série de billet (les mauvaises langages diront que généralement quand on dit ça on ne fait rien...), mais je vais essayer de m'y tenir sur ce coup là. En commençant par mon coup de cœur de l'année 2012, histoire que ce film ne monopolise plus mes pensées cinéphiles : Bull head.

20022992.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120209_114627.jpgIl s'agit d'un premier film du réalisateur Belge Michael R. Roskam. Il a été nominé pour l'oscar du meilleur Le film est sorti en salle en février 2012, il est maintenant disponible en DVD et très certainement bientôt diffusé à la télé (mais bon à moins d'avoir une salle de cinéma privée, je pense que l'effet ne sera pas le même sur un petit écran, vous voila prévenu). Son nom est imprononçable à l'oral pour un français, à chaque fois tout le monde croit qu'il s'agit du film éponyme Bullhit alors que la comparaison s'arrête là.

Je ne veux pas en dire trop sur ce film à part que le film se déroule dans le milieu de la mafia des hormones belges, un milieu campagnard d'éleveur de viande. Ce film est violent, cette violence justifié au spectateur, grâce à une réalisation et un scénario impeccable : la magie du cinéma fonctionne à merveille (comprendre la transposition du spectateur dans la tête du personnage principal fonctionne). On ressent la moindre émotion, le moindre malaise, la moindre tension que vit la boule de nerf incarnée par Matthias Schoenaerts (il joue aussi dans le film de Rouille et d'Os mais nous y reviendrons dans un prochain billet...peut être).

Bref, je vous recommande de voir ce film (âme sensible s'abstenir) en cadeau de noël, emprunté à votre médiathèque, en rediff sur arte, en copie de sauvegarde, en rediffusion dans un cinéma car le programmateur de votre salle préférée à du goût...